Déconfinez en paix en 5 conseils !

Le yoga & l'ayurveda vous donnent les clés pour un déconfinement tout en douceur.

  • 0
  • 0
  • 0

Mis à jour le : mardi 29 septembre 2020 23:03

#Ayurveda #yoga #déconfinement #conseils #asanas #pranayama #méditation #paix

Categorie : Yoga

Discipline : Thérapie

A propos de l'auteur

Déconfinez en paix en 5 conseils !

Le yoga & l'ayurveda vous donnent les clés pour un déconfinement tout en douceur.

L'arrivée de cette date, de cette échéance, même si on l'a profondément espérée, attendue, cherchée... nous met aussi dans une sorte d'embarras... Le doute, la sortie de son cocon (comme si on sortait une deuxième fois du ventre de notre maman?), la maladie qui rôde encore,....


Heureusement, le yoga et l'ayurveda vous viennent une nouvelle fois en aide. Voici comment :


1- Observer Yama & Niyama

Les 2 premières branches du yoga définies par Patanjali dans les yoga sutras, un des textes fondateurs du yoga, sont Yama et Niyama. Yama est une sorte de code moral envers autrui, Niyama un code moral envers soi-même.

Les notions de respect d’autrui, de non violence (verbale, physique et comportementale), de vérité et d’honnêteté, ainsi que de détachement (perdre la notion de possession envers ses enfants, son conjoint, …) que l’on retrouve dans les principes de Yama, sont certainement une voie du yoga a exploitée pour que la vie après le déconfinement nous soit douce.

Niyama est un guide éthique pour être en paix avec soi-même. Il représente la discipline que chacun doit se donner pour unifier et purifier nos corps mental et physique. La régularité de notre vie et entre autres de notre pratique du yoga fait partie de notre chemin yogique. En font partie notre hygiène physique et mentale (avec l’étude de soi, la remise en question) mais également la simplicité, le contentement, la dévotion,… en résumé la vérité envers soi-même.

Soignez votre relation à l’autre, et votre relation à vous-même, notamment en pratiquant régulièrement !


2- Des asanas équilibrants

Un certain nombre de postures sont équilibrantes, notamment toutes celles qui vont jouer sur l’équilibre physique. Ma préférée est certainement Vrksana, la posture de l’arbre. Elle nous propose une stabilité corps et esprit, des variations qui invitent chacun à trouver ses propres limites. Par ailleurs, Udhva Prasarita Eka Padasana, le standing split, à la fois inversion et équilibre, ouvre notre esprit et notre corps à un autre angle de vue et à y chercher la stabilité et le confort. Et pour tout cela, même si elle est légèrement challengeante et qu’elle a quelques contre-indications, je la trouve particulièrement intéressante et enrichissante.

Des postures ancrantes vont nous permettre également de calmer corps et esprit. Les guerriers, tadasana (la montagne) nous apporteront beaucoup d’assurance et d’équilibre. Les postures d’inversion, avec en tête Sirsasana (équilibre sur la tête), la bien nommée et reine des postures peuvent être pratiquées en prenant toutes les précautions nécessaires.

Enfin, des postures restoratives, dans une autre mesure le yin yoga, sont en général très équilibrantes, permettant au corps de lâcher, condition essentielle pour que l’esprit lâche lui aussi. Ma préférée est Viparita Karani ou la posture des pieds au mur. Elle permet une détente musculaire profonde tout en réoxygénant le cerveau. Enfin un simple Balasana (posture de l’enfant) ou Apanasana (qui en plus jouera sur Apana Vayu en nous offrant beaucoup de stabilité) sont bien sûr les bienvenues.


3- Des pranayama quotidiens

Le contrôle du souffle ou pranayama est un allié plus que sûr dans notre vie quotidienne et encore plus quand on traverse une période trouble. Pour tous et pour tous les jours Nadi Shodhana (respiration alternée) et Bhramari (respiration de l’abeille) sont les mieux adaptées pour équilibrer l’énergie. Vous pouvez accorder le début de votre pratique quotidienne et/ou la fin de celle-ci à la pratique de ces pranayama. 10 minutes par jour et vous verrez vite le résultat. Ce sont également des outils que vous pouvez apprivoiser pour apprendre à calmer un mental agité ou perturbé de manière instantanée.


4- Méditons !

Votre corps et votre souffle étant calés, la méditation pourra s’installer de manière beaucoup plus instinctive et rapide que lorsque vous êtes agités. Différents outils nous aident dans les méditations. Vous pouvez méditer sur Mulhadhara, le 1er chakra, qui représente notre ancrage, notre stabilité, notre confiance en nous-mêmes et en la vie. Assis dans une position confortable, les bras relâchés et la colonne droite, les yeux clos, il suffit de visualiser ce chakra, à la base de notre colonne vertébrale et d’observer son état, y porter toute notre attention, y voir une roue de couleur rouge s’y mouvoir, chanter le mantra Lam, pratiquer Prvthi Mudra pour renforcer la relation à la terre.

Aussi, je vous invite à chanter quotidiennement un mantra à Shiva (Om Namaha Shivaya) et observer les bienfaits, la paix et la tranquillité qu’il vous apportera. Un mantra se chante ou se scande 21 fois d’affilée pendant 21 jours consécutifs. Mais vous pouvez pousser l’expérience à 108 fois pendant 108 jours pour un effet encore plus puissant et durable.


5- Optez pour l’hygiène de vie selon l'Ayurveda

La première bonne idée est bien entendu d’adapter sa pratique de yoga, ainsi le Yoga Ayurvédique est particulièrement recommandé dans cette recherche, cette étude du soi (Swadisthana en sanskrit) que nous offre le Yoga. L’Ayurveda nous propose également d’adapter notre hygiène quotidienne, basée sur les soins corporels et et l’alimentation en première ligne, pour garder notre constitution de naissance à son équilibre. La dinacharya (hygiène corporelle) inclut nettoyage des yeux, du nez, de la bouche, mais aussi et surtout les auto-massages (abhyanga). Dans une période où se faire masser devient compliqué, s’approprier les techniques d’auto-massages à l’huile est la bonne idée à appliquer de manière durable. Même si l’huile de sésame est communément utilisée, il se peut qu’une autre huile vous convienne mieux. De même, prendre soin de son immunité, notamment en maintenant un feu digestif (agni) fort, à travers notamment de son alimentation, vous assurera équilibre physique et mental. C’est parce que le choix des techniques de Yoga, celui de l’huile pour vos auto-massages ou les aliments à privilégier sont primordiaux, que consulter un conseiller-consultant en Ayurveda, spécialisé en Yoga, si vous souhaitez des conseils individualisés en Yoga Ayurvédique, est une bonne option pour entrer en Ayurveda.


Clarisse Robinet

conseillère-consultante, formatrice en Ayurveda

enseignante, formatrice en Yoga

www.clarisserobinetayurveda.com


Restez à jour des derniers articles parus sur le blog GOYOGA en vous inscrivant à la newsletter

Nos catégories